Le canal …..

Les origines du canal de Nantes à Brest

En 1804 sous le règne de Napoléon, la construction du canal de Nantes à Brest est décidée, pour relier les arsenaux de Nantes, Brest et Lorient. Dès lors commence l’aménagement des rivières que le canal de Nantes à Brest empruntera : l’Erdre, l’Isac, l’Oust, le Blavet, le Doré, l’Hyères et l’Aulne. La construction des 237 écluses pour une longueur totale de 364kms de voie navigable durera de 1811 à 1842. En 1842 les travaux sont terminés et le canal est ouvert à la navigation. La construction du canal a contribué à extirper le Centre Bretagne de sa torpeur, la navigation va permettre la commercialisation des produits du sol et du sous sol et va aider au décollement d’une agriculture moderne et la création de bien des entreprises.

The Nantes-Brest Canal

In 1804, during the reign of Napoleon, the Nantes-Brest Canal was constructed in order to link the arsenals of Nantes, Brest and Lorient. From then on, work began on the rivers that would be used for the development of the canal; these included the rivers Erdre, the Isac, the Oust, the Blavet, the Doré, the Hyères and the Aulne. The construction of the 237 locks for a total length of 364kms of waterway lasted from 1811 to 1842. In 1842 the work was completed and the canal was open to navigation. The construction of the canal helped to extricate the centre of Brittany from its torpor, as navigation allowed the marketing of its agricultural products and helped modern agriculture to take off with the creation of many businesses.

Le barrage…….

En 1923 le barrage de Guerlédan est mis en chantier, il est terminé et mis en eau en 1930, la navigation est interrompue sur cette partie du canal, 17 écluses (du n°120 à 136) sont englouties dans le lac de Guerlédan. Une échelle d’écluses était prévue dans le cahier des charges pour le franchissement du barrage lors de la construction, mais faute de moyens elle n’a pu être réalisée, et provoque des débats entre l’Union Hydro-électrique Armoricaine (l’UHEA) et les élus des 2 départements Morbihan et Côtes du Nord. Après de nombreuses promesses et plusieurs plans le projet a été abandonné en 1953 au grand dam des bateliers et des élus. La navigation de péniches transportant notamment du sable et des engrais se poursuivra entre Pontivy et Quénécan jusqu’au début des années 1950. La péniche « Mistral » chargée de 76 m3 de sable de Loire pilotée par Francis DEBRAY son propriétaire est la dernière à naviguer vers Guerlédan le 2 avril 1951. L’arrêt de la navigation laisse le canal entre Guerlédan et Pontivy dans l’oubli et sans ou peu d’entretien.

In 1923 the construction of the Guerlédan Dam began. It was finished and filled with water in 1930. This led to navigation being stopped on this part of the canal as 17 locks (from Lock 120 to Lock 136) are submerged under Lake Guerlédan. A staircase of locks for crossing the dam had been tendered for during the construction phase, but these were not built due to a lack of funds. This caused a great deal of debate between the hydro-electric company ‘Union Hydro-électrique Armoricaine’ (the UHEA) and the elected councillors from the two departments of Morbihan and Cotes du Nord.

After many promises and many plans, the project was abandoned in 1953 to the dismay of boatmen and elected officials. The navigation of barges carrying sand and especially fertilizers continued between Pontivy and Quénécan until early 1950. The barge « Mistral » carrying 76 m3 of Loire sand and piloted by its owner Francis DEBRAY, was the last to navigate to Guerlédan on the 2 April 1951.

The breaking of the navigation of the canal led to the section between Pontivy and Guerlédan falling into oblivion and with little or no maintenance.

La renaissance…..

Au 1er janvier 2008 la Région Bretagne est devenue propriétaire du domaine public fluvial, dont le canal de Nantes à Brest, (hors partie Guerlédan Châteaulin) soit plus de 420kms de canaux. Depuis 2011 la Région Bretagne a entrepris de nombreux travaux entre Guerlédan et Pontivy: changement des portes d’écluses, réfection du halage, dévasage de plusieurs biefs, rénovation des vannes de déversoir et de décharge, réfection des toitures et ouvertures des maisons éclusières

On the 1 January 2008 the Region of Brittany became the owner of the public waterways, including the Nantes-Brest Canal, (except the section between Guerlédan and Châteaulin) being more than 420kms of canals. Since 2011 the Region of Brittany has undertaken numerous works between Pontivy and Guerlédan including : changing lock doors, repairing the tow-path, removing built-up silt from several reaches, renovating overflow gates and discharge valves, and repairing roofs, windows and doors of lock houses.

La section de PONTIVY à GUERLEDAN  en quelques mots et chiffres

Cette section du canal d’une longueur de 20kms dont 16.5km de Blavet canalisé  est jalonnée de 12 écluses :

  • N° 108: LA CASCADE ; longueur du bief: 1.6km
  • N° 109: GUERNAL ; longueur du bief: 2.3km
  • N° 110: PORZO ; longueur du bief: 2.8km
  • N° 111: TRESCLEFF; longueur du bief: 2.3km
  • N° 112: AUQUINIAN ; longueur du bief: 2.1km
  • N° 113: STUMO ; longueur du bief: 2.1km
  • N° 114: BOLORE ; longueur du bief: 1.7km
  • N° 115: ST SAMSON; longueur du bief: 1.6km
  • N° 116: POULHIBET; longueur du bief: 0.4km
  • N° 117: KERGORIC; longueur du bief: 1.5km
  • N° 118: QUENECAN; longueur du bief: 0.4km
  • N° 119: GUERLEDAN; longueur du bief: 1.8km

Les communes bordant le canal sont : PONTIVY, NEULLIAC, CLEGUEREC et SAINT AIGNAN pour le Morbihan, MÛR DE BRETAGNE pour les Côtes d’Armor.

Le halage de Guerlédan à Pontivy fait partie de la « vélodyssée » qui est un itinéraire cyclotouriste qui commence en Angleterre et se poursuit à partir de Roscoff jusqu’à Hendaye soit 1200kms et va continuer en Espagne.

Le 8 juin 2016 le canal s’ouvre exceptionnellement à la navigation jusque Guernal en passant l’écluse de la Cascade, 4 péniches participent à ce voyage dont la Duchesse Anne et La Marne pilotées par Armel DEBRAY petit fils et Christopher DEBRAY arrière petit fils de Francis DEBRAY qui avait été le dernier marinier à franchir cette écluse.

The section from PONTIVY to GUERLEDAN in words and figures :

This 20km-long section of the canal, of which 16.5km is the River Blavet canalised, is lined with 12 locks:

  • N° 108: LA CASCADE ; length of the reach : 1.6km
  • N° 109: GUERNAL ; length of the reach : 3km
  • N° 110: PORZO ; length of the reach : 8km
  • N° 111: TRESCLEFF; length of the reach : 3km
  • N° 112: AUQUINIAN ; length of the reach : 1km
  • N° 113: STUMO ; length of the reach : 1km
  • N° 114: BOLORE ; length of the reach : 7km
  • N° 115: ST SAMSON; length of the reach : 6km
  • N° 116: POULHIBET; length of the reach :0.4km
  • N° 117: KERGORIC; length of the reach : 1.5km
  • N° 118: QUENECAN; length of the reach : 0.4km
  • N° 119: GUERLEDAN; length of the reach : 1.8km

The municipalities along the canal are: PONTIVY, NEULLIAC, CLEGUEREC and SAINT AIGNAN in the department of Morbihan, and MÛR DE BRETAGNE in the department of Côtes d’Armor.

The tow-path from Guerlédan to Pontivy is part of the « Vélodyssée » which is a cycling route that begins in England and then continues from Roscoff to Hendaye for 1200kms before continuing into Spain.

On the 8 June 2016 the canal was open for navigation for one day only at Guernal. Via the lock of La Cascade, 4 barges took part in this special trip, including the Duchess Anne and La Marne piloted by Armel DEBRAY the grandson and Christopher DEBRAY the great-grandson of Francis DEBRAY who was the last bargeman to cross the lock in 1951.