Presse

 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Publié le 20 août 2021

Guerlédan : la station vélo vandalisée

Dominique Fiaut, membre de l’association, était consterné de voir les incivilités faites pour quelques outils pour bicyclette.

Mercredi, les bénévoles de l’association Canal Guerlédan-Pontivy ont eu une mauvaise surprise à la maison éclusière de Poulhibet. À côté des toilettes sèches, une station d’entretien rapide des vélos passant sur la voie verte et le halage du canal de Nantes à Brest, a subi les affres de mauvais plaisantins. Le ou les auteurs ont cisaillé au coupe boulon les brides métalliques où étaient mis à disposition clés six pans, tournevis et pince. Le tuyau de la pompe a été à moitié sectionné. Les services de la Région ont été avertis des faits et devraient déposer plainte à la gendarmerie.


index

Publié le 

Guerlédan. La station d’auto-réparation de vélos a été détériorée

Les clés accrochées à ces anneaux en acier ont été volées, le tuyau de gonflage des pneus sectionné.

La station d’auto-réparation de vélos, installée par la Région à proximité de la maison éclusière de Poulhibet, au printemps dernier, a été détériorée, vraisemblablement dans la nuit de mardi à mercredi.

Trois jeux de clés, notamment des clés Allen et Torx qui servent à régler et démonter les freins, ainsi qu’un tournevis ont été volés. Quant au tuyau de pompage des pneus, il a été endommagé.

Ce sont les bénévoles de l’association Canal-Guerlédan-Pontivy qui ont découvert la situation, hier, en fin de matinée, en allant nettoyer le site comme ils le font tous les jours. Ils se disent « indignés et en colère ».

Pour eux, « ce n’est certainement pas un cycliste qui a commis ce méfait, car il fallait disposer d’une grosse cisaille pour couper les anneaux auxquels était accroché tout ce matériel de réparation ».

L’association a transmis à la Région des photos montrant la dégradation de la station d’auto-réparation de vélos, pour l’informer de l’acte de vandalisme


index

Publié le 

À Guerlédan, Magali Huby crée des sacs à fruits et légumes en tissu

Magali Huby présente et vend ses sacs jusqu’à dimanche, à la maison éclusière de Poulhibet.

À Guerlédan (Côtes-d’Armor), anciennement Mûr-de-Bretagne, Magali Huby est surtout connue pour la passion qu’elle voue aux fleurs. Tous les ans, son jardin et surtout la façade de sa longère, située dans la campagne de Tarabust, éclatent de mille couleurs et lui valent de décrocher régulièrement des prix de fleurissement.

Mais depuis trois ans Magali a ajouté une corde à son arc. Elle est devenue créatrice de sacs qu’elle réalise à partir de tissus d’ameublement, de suédine, de similicuir et autres, qu’elle travaille avec goût et talent.

« Cette passion est née un peu par hasard. Ma santé m’interdisant le soleil, j’ai dû réorganiser mon rythme de vie. Le matin, je jardine, j’entretiens mes parterres et mes jardinières, j’arrose, je m’occupe de mon chien et de mes volailles. Et l’après-midi, je reste à l’ombre », raconte-t-elle.


 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Publié le 18 août 2021

 À Neulliac, Magali Huby expose ses sacs à Poulhibet

Petits ou grands, en tissus fleuris, en jean, en simili cuir, les sacs de Magali Huby sont des modèles uniques.

Magali Huby expose des sacs à main, à la maison éclusière de Poulhibet, à Neulliac, jusqu’au dimanche 22 août.

C’est après s’être abonnée à une revue de décoration que l’idée de créer des sacs originaux est venue à Magali Huby, qui habite à Mûr-de-Bretagne. Après en avoir créé un pour elle, l’artiste en a confectionné pour ses petites-filles, puis pour toute la famille.

 Aujourd’hui, elle propose ses créations uniques, à la maison éclusière de Poulhibet, à Neulliac, jusqu’au dimanche 22 août. Les sacs sont en simili cuir, en jean, ou en tissus, fleuris ou unis, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ses créations ne laissent personne indifférent.

Pratique

Durant toute la semaine, jusqu’au dimanche 22 août Magali Huby est à la maison éclusière de Poulhibet. Entrée gratuite et ouverte à tous. Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h. Masque obligatoire.


index

Publié le 

Neulliac. Une exposition de vannerie à la maison éclusière

Romain Bertho, (deuxième en partant de la gauche), a enseigné aux enfants, le temps d’un atelier, l’art de la vannerie.

 Depuis lundi et ce jusqu’à dimanche, Romain Bertho, vannier et osiériculteur originaire de Merléac, expose et vend ses créations à la maison éclusière de Poulhibet.

De 10 h à 18 h, la maison éclusière accueille les visiteurs avec un café gratuit, et Romain propose également des démonstrations de confection de paniers dans la journée. En cultivant son propre osier, il fait découvrir cet artisanat parfois méconnu, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Contact : Vannerie de l’Oust, tél. 06 08 60 05 91.


 

 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Publié le 10 août 2021

À Neulliac, Romain Bertho expose et transmet son savoir-faire

Romain Bertho, (debout à gauche sur la photo) transmet ses connaissances aux visiteurs de passage.

Romain Bertho, (debout à gauche sur la photo) transmet ses connaissances aux visiteurs de passage.

Si vous faites un tour du côté de la maison éclusière de Poulhibet, lors de cette deuxième semaine du mois d’août, vous pourriez tomber sur Romain Bertho, vannier de passage.

Romain Bertho, un vannier costarmoricain, a pris ses quartiers à la maison éclusière de Poulhibet pour la semaine. Il expose des articles de vanneries, paniers, corbeilles de toutes tailles et prend également le temps de partager les bases du métier aux visiteurs de passage, qui prennent un peu de temps pour découvrir cet art.

« J’ai appris le métier en Haute-Marne », dit-il. « À l’école de vannerie de Fayl-Billot, capitale nationale de la vannerie, qui transmet son savoir-faire dans la vannerie depuis six générations. On y apprend à travailler l’osier et le rotin ».


Le Télégramme, l'info vous suit partout

Publié le 02 août 2021

À Poulhibet, des photos du canal Guerlédan-Pontivy s’affichent en extérieur

Les affiches ont été posées à l’entrée de la maison éclusière sur le chemin de halage.

 L’association Canal Guerlédan-Pontivy vient d’installer de nouveaux panneaux à proximité de la maison éclusière de Poulhibet. Des reproductions de cartes postales anciennes et un document d’archives de 1861 sont désormais visibles à la vue de tous. La préparation des épreuves a été réalisée par Frédérique Denis et Monique Le Clezio. L’investissement se monte à 910 €. Les bâtis bois et la pose ont été réalisées par Dominique Fiaut, Yannick Le Boudec et Fernand Guilloux, membres de l’association. Pour cause de covid, la fête À Dimanche sur le canal a été reportée à 2022.


Le Télégramme, l'info vous suit partoutpublié le 03 août 2021

Les accessoires en cuir recyclé de Marine et Cie exposés à Neulliac

Marine, Véronique et Solenne exposent leurs créations jusqu’au dimanche 8 août à la maison éclusière de Poulhibet, à Neulliac.

À la maison éclusière de Poulhibet, Marine Le Moual, de l’atelier des Ombelles, expose ses créations, réalisées à partir de cuir recyclé. « Mes beaux-parents travaillent le cuir, dit-elle, l’idée m’est venue de créer des bijoux et accessoires à partir des chutes ».

Boucles d’oreilles, broches, bourses de toutes sortes et de toutes les couleurs prennent forme pour le plus grand plaisir des clients. Et comme tout est fait en famille, elle accueille dans son espace d’exposition sa belle-sœur et sa belle-maman, également présentes avec leurs créations.

Pratique

Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h.

 


index

Publié le 

Guerlédan. Un concours de photos sur le patrimoine du canal

Le conseil d’administration de l’association du Canal, avec, au centre, Bernard Fiaut et Yannick le Boudec, les coprésidents.

 

L’association du Canal Guerlédan-Pontivy, qui contribue à la remise en état des différents ouvrages du canal, sur ce même tronçon, lance un concours de photos amateur, dont le thème porte sur le patrimoine architectural et naturel du canal entre Guerlédan et Pontivy. Celui-ci est ouvert jusqu’au 5 septembre. Deux catégories de participants peuvent concourir : les jeunes de moins de 18 ans et les adultes.

 Nous invitons ainsi les photographes amateurs à nous faire découvrir, au travers de leurs clichés, les richesses de ce coin de canal. Chaque participant peut déposer jusqu’à trois photographies. Le lieu exact de la prise de vue devra être précisé sur chaque photo », ​soulignent Bernard Fiaut et Yannick Le Boudec, les coprésidents de l’association.

Le règlement détaillé du concours est consultable à la maison éclusière de Poulhibet et sur la page Facebook de l’association.

La remise des prix (un bon d’achat de 50 € pour le gagnant de chacune des catégories) aura lieu lors des Journées du patrimoine, des 18 et 19 septembre.

Contact : asso.canal@gmail.com


 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Canal Guerlédan Pontivy : un concours photos

 

Monique Le Clézio était avec Yannick Le Boudec, coprésident, pour lancer le concours photo.

Mardi, les responsables de l’association Canal Guerlédan Pontivy étaient à la maison éclusière de Poulhibet pour le lancement d’un événement, un concours photos. Monique Le Clézio a détaillé le règlement.

 « Ce concours est ouvert aux photographes amateurs jusqu’au 5 septembre. Il est en lien avec les Journées européennes du patrimoine des 18 et 19 septembre. Le thème est le patrimoine architectural et naturel du canal de Nantes à Brest entre Guerlédan et Pontivy. Chaque participant peut envoyer trois clichés au format jpeg. Il y a deux catégories, les moins de 18 ans et les adultes. Différents lots viendront récompenser les lauréats. Les clichés seront exposés à la maison éclusière lors des Journées du patrimoine ».

Les prix seront remis le dimanche 19 septembre lors de la deuxième journée du patrimoine.

Pratique

Contact : asso.canal@gmail.com

 


 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

À Neulliac, Fabien Dessoly expose à la maison éclusière de Poulhibet

Publié le 27 juillet 2021

Fabien Dessoly aime jouer avec la matière. Pour cette toile, il a utilisé de la sciure de bois.

Depuis lundi et jusqu’au dimanche 1er août, le peintre Fabien Dessoly expose à la maison éclusière de Poulhibet, à Neulliac. L’artiste, qui vit dans les Côtes d’Armor, se présente comme un « peintre intuitif » qui s’est orienté vers la peinture il y a quelques années seulement.

« Je fais un peu moins d’abstrait, dit-il, et un peu plus de paysages, c’est la nouveauté ». Hautes en couleur, lumineuses aussi, ses œuvres ne laissent pas indifférent. Depuis quelque temps, Fabien se risque à introduire un peu plus de matière sur ses toiles, comme de la sciure de bois, et c’est du plus bel effet.

 


Le Télégramme, l'info vous suit partout

 publié le 13 juillet 2021

Guerlédan : Melissa Hymas, artiste d’origine anglaise, expose à la maison de Poulhibet

Melissa accueille les visiteurs tous les jours de 10 h à 18 h jusqu’à dimanche.

L’association Canal Guerlédan Pontivy accueille une artiste peintre à sa maison éclusière de Poulhibet pour le démarrage de sa saison estivale.

Melissa Hymas est d’origine anglaise, mais vit à Trévé depuis de nombreuses années. Déjà présente lors des précédentes expositions, elle a installé autant des toiles de type aquarelle que des huiles, mais avec une nouveauté. « Déjà l’année dernière avec la fermeture des magasins de fourniture, je m’étais tourné vers le collage. J’ai davantage développé cette technique cette année ». L’exposition est en place jusqu’à dimanche.


 

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Guerlédan : on pousse les murs à la maison éclusière de Poulhibet

Publié le 28 avril 2021

Sur le pignon de la maison éclusière, une pièce de stockage et une terrasse seront opérationnelles cet été.

Sur le pignon de la maison éclusière, une pièce de stockage et une terrasse seront opérationnelles cet été.

Depuis plusieurs semaines, des travaux ont été engagés par les services du Département à la maison éclusière de Poulhibet, en Guerlédan. Il s’agit d’une extension du bâtiment existant avec création d’une pièce de stockage de matériels et d’une terrasse qui recevra un équipement de pique-nique. L’association Canal Guerlédan Pontivy continuera d’animer le site cet été, selon les possibilités offertes avec le respect des règles sanitaires en vigueur.